Notre belle France et ses vestiges.

Notre belle France et ses vestiges.

Notre France est dotée d'un patrimoine très riche et encore méconnue. Ce forum va vous faire découvrir, lavoirs, églises, fontaines, statues, mairies, calvaires, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gruissan

Aller en bas 
AuteurMessage
Nadya
Admin
avatar

Messages : 1553
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 44
Localisation : ARDENNES

MessageSujet: Gruissan   Lun 26 Oct - 19:56

Ses habitants sont appelés les Gruissanais.


Gruissan est une commune, une station balnéaire et un village du golfe du Lion située dans l'aire urbaine de Narbonne, entre lemassif de la Clape et la mer Méditerranée. Le village, entre l'étang de Gruissan et l'étang du Grazel, est constitué de ruelles circulant autour d'un gros bloc de calcaire sur lequel se situent les restes d'un ancien château, la tour Barberousse. Le village est donc une circulade.
Plusieurs extensions du village sont remarquables : Gruissan-Plage construit sur le lido séparant l'étang du Grazel de la mer, lastation balnéaire et son port de plaisance, le village des pêcheurs de l'Étang de l'Ayrolle. L'ile de Saint-Martin sépare le village de l'Étang de l'Ayrolle, elle n'abrite que le village des pêcheurs de l'étang sur sa rive sud, quelques domaines viticoles et lesmarais salants de Saint-Martin à l'est. De même sur la partie du massif de la Clape située dans la commune, l'habitat se limite à de rare domaines dispersés.
Les principaux étangs de la commune de Gruissan sont l'étang de l'Ayrolle et l'étang de Campignol qui le prolonge au nord-est, l'étang de Gruissan, l'étang du Grazel qui donne l'accès aux bassins du port de plaisance et l'étang de Mateille.

La végétation est de type halophile le long du littoral et à l'intérieur des terres (massif de la Clape) c'est la garrigue. On y trouve quelques espèces rares et très rares dont certaines sont endémiques.
Gruissan est reliée uniquement par la mer et les routes qui permettent d'aller directement à Narbonne (est et ouest), ainsi que Narbonne-Plage.
À Gruissan, le climat est méditerranéen et très venteux surtout l'hiver.

Gruissan tire son nom de Grau (« estuaire » ou « chenal » en occitan, du latin « gradus » signifiant « pas, degré » ou du gallo-roman d'origine gauloise « grauus » signifiant « grève, rivage sablonneux, plage »). Les graus de l'étang de Gruissan, de l'étang de Mateille et de l'étang du Grazel sont tous situés dans la commune, celui de l'étang de l'Ayrolle appelé le Grau de la Vieille Nouvelle sépare la commune de Gruissan de celle de Port-la-Nouvelle au sud. Ces graus expliquent l'absence de route littorale longeant la mer. Dans l'antiquité la morphologie des zones côtières était différente, l'estuaire de l'Aude se déversait dans la zone des étangs actuels qui servait d'entrée du port de Narbonneavant son ensablement


D'importants témoignages d'un habitat préhistorique ont été découverts en 1866 à la grotte de la Crouzade. Classé monument historique, le site a fait l'objet de nombreuses campagnes de fouille.
Durant l'antiquité l'histoire de Gruissan est mal connue. À la place du village actuel n'existait qu'un rocher dépourvu d'habitations et de source d'eau potable. Par contre, certaines recherches concluent à l'existence de zones portuaires à Tintaine, le Bouis et sur le rivage sud de l'ile Saint-Martin, associées au complexe portuaire de la Narbonneantique, Narbo Martius, l'un des plus grands ports antiques du golfe du Lion. Un accès pour les galères au port de Narbonne passait probablement à proximité du rocher de Gruissan.
À compter du Moyen Âge, l'histoire de Gruissan est intimement liée à l'archevêque de Narbonne, qui était le seigneur de Gruissan et à son château situé sur une butte calcaire qui à l'époque romaine émergeait de la mer et constituait un haut lieu de défense stratégique du port de Narbonne.

Toutefois la première mention officielle du château de Gruissan apparaît en 1084 lors d'un acte signé conjointement par le seigneur de Gruissan et l'archevêque de Narbonne. Durant les xie siècle et xiie siècle du Haut Moyen Âge, le château constitue un lieu de protection de la population locale face aux nombreuses incursions de pirates. Durant toute la période du Moyen Âge et de la Renaissance, le château sera successivement agencé et renforcé par les archevêques de Narbonne. Le fort devient une forteresse convoitée et devient le théâtre de luttes sanglantes durant la Croisade des Albigeois au XIIIe siècle, ainsi que les guerres de religion au xvie siècle le château est même pris par les troupes de Montmorency. Au sortir de ces affrontements, le château et le village en ressortent dévastés. L'abandon du château débute au xvie siècle sur les ordres de Richelieu et sert alors de carrière de pierre pour reconstruire le village qui l'entoure à ses pieds.
Les nombreuses ruines qui subsistent au sommet de la butte seront classées en tant que Monument historique en 1948. Restauré et consolidé pour le rendre accessible et le mettre en valeur, le château est aujourd'hui un lieu très fréquenté par les touristes et en est devenu le symbole du village.
Au xiiie siècle sept familles se sont installées à Gruissan et leurs descendants y étaient encore au siècle dernier. Les ancêtres des Gruissanais étaient pour la plupart des marins, certains d'entre eux ont été enrôlés au xviiie siècle dans la Marine et participèrent à la guerre d'indépendance des États-Unis et plus tard, entre autres, à la campagne d'Égypte.
La fin du xxe siècle marque un nouveau tournant crucial pour Gruissan, avec la construction, dans le cadre de la mission interministérielle d'aménagement touristique du littoral du Languedoc-Roussillon, d'un port de plaisance moderne. Aujourd'hui Gruissan est la principale station balnéaire du département de l'Aude.

_________________
Bonjour Invité, contente de te voire sur Notre belle France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notrebellefrance.forumactif.org
 
Gruissan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gruissan plage un jour de pluie et de vent
» Pk 413,0 : Gare de Gruissan-Tournebelle (11)
» Gruissan (11)
» Lever de soleil sur Gruissan, plage des chalets !
» Le Salin de l'île Saint-Martin (Gruissan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre belle France et ses vestiges. :: Languedoc-Roussillon :: Aude (11) :: Gruissan-
Sauter vers: